Prévention

Depuis le début de la «Back to sleep campaign» qui recommandait que les nourrissons soient couchés sur le dos ou le côté, le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) a reculé d’environ deux tiers. Nous conseillons de coucher les nouveau-nés sur le dos. On peut traiter la plagiocéphalie, mais pas le SMSN.

Les nourrissons qui dorment sur le dos sont davantage sujets à des déformations de la tête, donc il est recommandé de bouger le bébé régulièrement. Changez-le de position.

Comment dois-je coucher mon bébé?

Si vous vous levez pendant la nuit pour surveiller le nourrisson, placez-le de la sorte:

Si votre enfant dort bien toute la nuit:

Si votre enfant passe beaucoup de temps dans un porte-bébé ou autre, essayez de suivre ces mêmes instructions.

prévention de la plagiocéphalie

Positions recommandées pour dormir

Il est recommandé de coucher tous les nouveau-nés sur le dos, en tournant le corps d’un côté puis de l’autre, en préférant la position du nourrisson allongé sur le dos.

Alterner les positions est une bonne façon d’éviter la plagiocéphalie d’origine positionnelle, et permet de réduire le risque de mort subite du nourrisson (SMSL).

Attention : le risque de SMSN est 2,2 fois plus grand si le nourrisson n’est pas allongé correctement sur le dos.

Pendant que votre enfant est éveillé, ou veut jouer, et si vous êtes en mesure de le surveiller, nous recommandons la position sur le ventre (Tummy Time). Cette position aide à la fois au développement des muscles et des mouvements en général. Ne pas utilisez cette position si le bébé est endormi, mais lorsqu’il est bien éveillé, il n’y a dans ce cas aucun danger de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN).

Si la plagiocéphalie apparaît

A partir d’un diagnostique de plagiocéphalie, les changements de postures sont particulièrement importants, il convient d’alterner entre des moments d’activité sur le ventre, et des moments de repos ou de sommeil avec le côté de la tête le plus aplati orienté vers le haut, afin d’éviter la pression. Porter l’enfant dans les bras n’est pas particulièrement confortable, mais c’est toujours positif. Des exercices adéquats du cou sont toujours importants, avec ou sans la présence d’un physiothérapeute.

A 3 ou 4 mois, en fonction de la gravité de l’état, le casque orthopédique apparaît nécessaire. Ce traitement est le plus efficace entre 3-4 et 12 mois.
Il est moins approprié pour les bébés plus âgés

Et à partir de 2 ans et plus, il est préférable de recourir à une intervention chirurgicale.

Bébé sur le ventre

Autre façon d’éviter les déformations positionnelles. Renseignez-vous sur le guide TUMMY TIME.